Le Parlement adopte les mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire

FAIM Le Sénat a voté à l'unanimité une proposition de loi en ce sens, après l'Assemblée nationale...

R.S.
— 
Bordeaux, 7 avril 2013. - "Disco Soupe" organisee au Marche des Capucins, a Bordeaux, pour lutter contre le gaspillage. Les Disco Soupe sont des sessions collectives et ouvertes a tous d’epluchage de fruits et legumes mis au rebut, invendus ou de troisième main dans une ambiance festive. Les rebuts sont ensuite cuisines et distribues au grand public gratuitement. L'initiative tend a lutter contre le gaspillage alimentaire en montrant aux gens que des fruits et legumes, meme "moches", pas standards, sont bons. - Phoot : Sebastien Ortola
Bordeaux, 7 avril 2013. - "Disco Soupe" organisee au Marche des Capucins, a Bordeaux, pour lutter contre le gaspillage. Les Disco Soupe sont des sessions collectives et ouvertes a tous d’epluchage de fruits et legumes mis au rebut, invendus ou de troisième main dans une ambiance festive. Les rebuts sont ensuite cuisines et distribues au grand public gratuitement. L'initiative tend a lutter contre le gaspillage alimentaire en montrant aux gens que des fruits et legumes, meme "moches", pas standards, sont bons. - Phoot : Sebastien Ortola — SEBASTIEN ORTOLA

Le Parlement a définitivement adopté mercredi une série de mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire, le Sénat ayant voté à l’unanimité une proposition de loi en ce sens, après l’Assemblée nationale.

La proposition de loi reprend notamment des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation. Ces dispositions avaient été ajoutées en mai dans la loi sur la transition énergétique, mais le Conseil constitutionnel les avait alors censurées pour des raisons de procédure.