Climat: Chine, Inde, Arabie saoudite «satisfaits» du projet d'accord

© 2015 AFP

— 

Un centre d'informations sur l'Inde à la COP21 au Bourget le 30 novembre 2015
Un centre d'informations sur l'Inde à la COP21 au Bourget le 30 novembre 2015 — BERTRAND GUAY AFP

Un groupe d'une vingtaine de pays, dont la Chine, l'Inde, l'Arabie saoudite, s'est dit «satisfait» du projet d'accord sur le climat présenté samedi à Paris par la présidence française de la COP, a indiqué son porte-parole à l'AFP.

«Nous sommes satisfaits de cet accord. Nous pensons qu'il est équilibré et qu'ils ont pris en compte nos intérêts», a dit à l'AFP Gurdial Singh Nijar, le porte-parole du groupe de pays en développement dit «LMDC».

«L'Inde est d'accord, la Chine est d'accord, l'Arabie saoudite est d'accord, le groupe arabe est d'accord», a-t-il détaillé.

«Le LMDC a de sérieuses objections mais seulement à l'égard de la météo à l'extérieur de la conférence, pas à l'égard de l'accord!», a-t-il plaisanté.

La Chine est le premier pays émetteur de gaz à effet de serre dans le monde. L'Inde arrive en quatrième position, derrière les Etats-Unis et l'Union européenne.

L'examen du projet d'accord par les 195 pays membres de la convention de l'ONU sur le climat doit débuter à 17H30 (16H30 GMT) en séance plénière.

«Nous sommes très confiants sur le fait que (le texte) passera», a de son côté dit à l'AFP Anna-Kaisa Itkonen, porte-parole de la Commission européenne.

Si le projet est adopté, «ce sera une victoire énorme pour l'UE», a-t-elle indiqué: «l'accord couvre toutes nos demandes principales - il est ambitieux, il est équilibré».

«S'il est approuvé en plénière, ce sera une percée historique, le premier accord sur le changement climatique universel et contraignant», a-t-elle ajouté.