Biodiversité: Il reste 3.000 milliards d'arbres sur Terre

SCIENCES Leur nombre a diminué d'environ 46% depuis les débuts de la civilisation...

20 Minutes avec agence

— 

La forêt amazonienne, plus grande étendue forestière tropicale au monde, compte quelque 390 milliards d'arbres de 16.000 espèces différentes, selon le premier recensement effectué qui a requis dix ans d'efforts.
La forêt amazonienne, plus grande étendue forestière tropicale au monde, compte quelque 390 milliards d'arbres de 16.000 espèces différentes, selon le premier recensement effectué qui a requis dix ans d'efforts. — Lunae Parracho AFP

Il y a 3.000 milliards d’arbres sur notre planète. 3,04 billions est le chiffre exact avancé par des chercheurs de l’université de Yale (Etats-Unis) qui viennent de publier leur inventaire dans la revue Nature.

Ces scientifiques, ainsi que ceux de 14 autres pays, ont utilisé des données satellites ainsi que des ordinateurs de haute capacité pour éplucher les forêts et cartographier la population d’arbres au kilomètre carré. Au final, 400.000 surfaces de recherche ont été scannées pour arriver à ce résultat, le plus exhaustif jusqu’à ce jour.

Il y aurait sur Terre 422 arbres par habitant

La Russie, avec sa forêt subarctique boréale, arrive en tête du classement des pays où l’on trouve la plus grosse densité d’arbres, suivent la Scandinavie et l’Amérique du Nord. Au final, 43 % de la totalité des arbres se trouverait dans les régions tropicales et il y aurait sur Terre 422 arbres par habitant.

S’ils semblent avoir été surpris par ce chiffre conséquent, les experts notent tout de même que la quantité d’arbres a diminué d’environ 46 % depuis les débuts de la civilisation. Les causes de cette diminution ? L’exploitation de l’homme, « bien entendu », avance Thomas Crowther, principal auteur de l’étude.