La vitesse sur les autoroutes traversant des villes pourra être limitée à 90km/h

POLLUTION Les maires pourront demander aux préfets de limiter la vitesse des voitures…

A.Ch.

— 

Un panneau annnonçant une limitation de la vitesse sur une autoroute près de Strasbourg en raison de la pollution de l'air, le 12 décembre 2013
Un panneau annnonçant une limitation de la vitesse sur une autoroute près de Strasbourg en raison de la pollution de l'air, le 12 décembre 2013 — Frederick Florin AFP

Une vingtaine de villes françaises, traversées par des autoroutes, pourront bientôt demander à ce que la vitesse soit limitée sur le tronçon passant en ville. La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé ce lundi sur iTélé que la mesure, qui avait été demandée par le maire de Valence (Drôme) début juillet, serait bientôt mise en œuvre. Les maires des villes concernées pourront ainsi demander aux préfets de limiter la vitesse de circulation à 90km/h.

« Le dispositif va être mis en place, a déclaré Ségolène Royal. Il y aura une instruction donnée aux préfets par le ministre de l’Intérieur et par moi-même. Les préfets auront le pouvoir de limiter à 90 km/h (au lieu de 110 km/h) la vitesse sur les autoroutes traversant les villes », dont une « quinzaine à une vingtaine sont concernées ». Cette mesure, qui vise à réduire la pollution, sera toutefois soumise à des « circonstances de pollution ».