Australie: Le koala déclaré « espèce vulnérable »

ANIMAUX En 1788, on en comptait plus de 10 millions, aujourd'hui ils ne seraient plus qu'entre 45 et 100 000... 

20 Minutes avec agence

— 

Un koala recueilli dans un refuge après des inondations à Brisbane, dans le Queensland, le 15 janvier 2011
Un koala recueilli dans un refuge après des inondations à Brisbane, dans le Queensland, le 15 janvier 2011 — TORSTEN BLACKWOOD AFP

« Tout le monde aime les koalas et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les protéger, aujourd’hui et demain », a déclaré, ce dimanche, la ministre du Queensland (Australie) Annastacia Palaszczuk.

Ainsi, l’Etat australien s’apprête à classer parmi les « espèces vulnérables », sur l’ensemble de son territoire. Si l’animal était déjà au nombre des « espèces vulnérables » dans le sud-est de l’état, les autorités locales ont donc décidé d’étendre ce statut protecteur à sa totalité.

Décimé par les infections à chlamydiae

L’emblématique marsupial est, en effet, aujourd’hui victime de l’urbanisation, de la circulation automobile et des attaques de chiens. Mais la population est aussi décimée par les infections à chlamydiae, une maladie sexuellement transmissible susceptible de provoquer la cécité et la stérilité.

Résultat : selon une étude datant de 2011, les koalas, qui étaient plus de 10 millions en Australie à l’arrivée des premiers colons britanniques en 1788, ne seraient plus qu’entre 45.000 et 100.000 individus.