RATP: Des moutons et des chèvres recrutés pour tondre les abords de la gare RER B d'Orsay

SOCIETE Depuis la semaine dernière et jusqu'au mois d'octobre, deux moutons, une chèvre et ses deux petits vont brouter un talus de 3 800 m2 bordant les voies, juste derrière la gare...

20 Minutes avec agence

— 

Elisabeth Borne est la candidate du gouvernement pour succéder à Pierre Mongin à la tête de la RATP
Elisabeth Borne est la candidate du gouvernement pour succéder à Pierre Mongin à la tête de la RATP — Lionel Bonaventure AFP

C’est une première pour la RATP : des terrains jouxtant les voies et les gares vont être tondus… par des animaux. La gare RER B d’Orsay (Essonne) étrenne le dispositif depuis la semaine dernière. « Nous avons juste clôturé cette parcelle et installé un cabanon, maintenant, ils vont travailler et tondre les hautes herbes, mais il ne faut pas que les passants leur donnent à manger », précise au Parisien Bertrand De Ribier, le directeur général de la société Edenvert, contactée pour ce projet.

« Si le test est concluant nous étendrons ce type d’opération ailleurs sur la ligne A et le reste de la ligne B », assure Chloé Baradel chef de projet pour la RATP, également citée par le quotidien.

« A terme, cela devrait coûter deux fois moins cher »

Si la RATP n’a pas souhaité afficher le coût de l’opération, des responsables de la société estiment toutefois « qu’à terme, cela devrait coûter deux fois moins cher que de faire entretenir cette parcelle très pentue par des hommes qu’il faut harnacher ».

David Ros, le maire de la commune, envisage quant à lui d’organiser des sorties scolaires autour de ces animaux. « Nous pourrions peut-être développer ce type d’entretien par l’écopâturage », suggère-t-il également.