Panda: Dix personnes arrêtées en Chine pour le braconnage d'un spécimen géant

ANIMAUX La peau du mammifère ainsi qu'une dizaine de kilos de viande, quatre os et la vésicule biliaire avaient été retrouvés en décembre dernier ...

20 Minutes avec agence

— 

Un panda géant (Ailuropoda melanoleuca) dans la province du Sichuan en Chine.
Un panda géant (Ailuropoda melanoleuca) dans la province du Sichuan en Chine. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

La police chinoise a arrêté, la semaine passée, dix personnes suspectées d’avoir tué un panda géant ou d’avoir participé à la vente de sa viande et de sa fourrure. Plusieurs parties de l’animal, dépecé, avaient été retrouvées en décembre dernier. Les enquêteurs qui avaient privilégié la piste du trafic clandestin, ont ainsi pu retrouver la trace de deux frères, soupçonnés d’avoir tué par balle une femelle panda près de Zhaotong, dans la province du Yunnan (sud-ouest du pays).

Panda : Un nouveau spécimen découvert en Chine

Certaines parties du panda auraient des vertus thérapeutiques

Les huit autres suspects détenus sont, eux, accusés d’avoir vendu ou acheté des morceaux du mammifère, précise Ouest-France. Le quotidien rappelle en outre que de nombreux Chinois prêtent des vertus thérapeutiques à certains produits comme la bile d’ours, et considèrent leur viande comme un mets délicat.

Le trafic de viande de panda, espèce menacée et considérée comme un trésor national en Chine, reste toutefois rarissime dans le pays.