Un dauphin lors d'un spectacle à Tokyo le 11 août 2014
Un dauphin lors d'un spectacle à Tokyo le 11 août 2014 — Yoshikazu Tsuno AFP

ANIMAUX

Japon: La moitié des dauphins d'aquariums sont capturés selon une technique de chasse décriée

La « pêche dirigée » est jugée cruelle par les défenseurs des animaux…

La moitié des dauphins exhibés dans les aquariums du Japon ont été capturés selon une méthode de pêche très décriée par les écologistes, rapporte ce samedi le quotidien Yomiuri.

Au moins 18 des 33 delphinariums japonais ont reconnu que leurs dauphins avaient été attrapés suivant la technique de la «pêche dirigée», jugée cruelle, qui se pratique dans la baie de Taïji (sud-ouest du Japon), précise le Yomiuri.

Huit autres établissements se sont refusés à tout commentaire de crainte de «réactions négatives», a ajouté le journal.

Les pêcheurs de Taïji chassent chaque saison des centaines de dauphins qu'ils rassemblent dans un corral où ils sont dépecés pour leur viande, une activité traditionnelle fustigée par les associations de défense des animaux.

Une proposition de moratoire refusée

Mais, selon ces derniers, comme la demande pour la chair de dauphin est insuffisante, les pêcheurs revendent à des prix très élevés des cétacés vivants à des delphinariums.

C'est le cas pour près de la moitié des dauphins -158 dauphins sur 352- présentés dans les 33 delphinariums du pays, selon le Yomiuri Shimbun.

L'Association mondiale des zoos et des aquariums (WAZA) a récemment décidé de suspendre sa branche nippone, accusée de continuer à se procurer des dauphins provenant de «la pêche dirigée» à Taïji.

La WAZA reproche à l'association japonaise d'avoir refusé sa recommandation d'imposer un moratoire de deux ans sur les dauphins en provenance de Taïji.

Ecologistes et défenseurs des animaux ont salué la décision de l'Association mondiales des zoos et aquariums.