Apple: La marque à la pomme, championne des énergies renouvelables

TECHNOLOGIE Dans son rapport, Greenpeace reconnait les efforts déployés par la firme de Tim Cook...

20 Minutes avec agence

— 

Apple illustration.
Apple illustration. — SIPANY/SIPA

Si l'on en croit un récent rapport de Greenpeace, Apple serait le champion des énergies renouvelables. La firme de Cupertino qui avait été vivement critiqué trois ans plus tôt, notamment pour son usage excessif du charbon, est désormais un très bon élève.

Pour preuve, Apple, grâce à ses nouveaux centres de données 100 % «verts», devance tous ses concurrents. Selon Les Echos qui cite le rapport, l'ONG salue les efforts du géant américain: «Malgré une croissance rapide et continue, Apple reste en ligne avec son objectif d’approvisionnement en énergies renouvelables, affichant une nouvelle fois un taux de 100 %». Côté classement, Yahoo s'empare de la deuxième place avec 73 %, puis vient Facebook (49%) suivi Google (46%). 

Dans son rapport annuel sur sa responsabilité environnementale publié en avril, la marque à la pomme rapelle que l'ensemble de ses opérations américaines ainsi que 87% de ses opérations mondiales sont désormais réalisées avec des énergies renouvelables. Par ailleurs, Apple disposerai de programmes de recyclage dans 99 % des pays où elle est implantée précise le quotidien.

Amazon épinglé par l'ONG

En queue de peloton, Amazon dont la part des énergies vertes atteint 23%. Pointé du doigt par l'organisation écologiste, le groupe est critiqué pour sa dépense au charbon, qui représente 27 % de ses dépenses d’énergie, le reste se répartissant entre l’énergie nucléaire (26 %) et le gaz naturel (21 %). En outre, Greenpeace dénonce un manque cde transparence sur la politique du groupe américain en matière d’énergie.​