Tri des déchets: Les Français encore mal informés

RECYCLAGE Une étude de l’UFC-Que choisir révèle que les informations données sur le tri des déchets sont encore insuffisantes…

Audrey Chauvet

— 

Illustration: des déchets en matière plastique.
Illustration: des déchets en matière plastique. — MARTIN BERNETTI / AFP

Pollueur-payeur, un principe qui a du plomb dans l’aile. Selon l’étude publiée ce jeudi par l’UFC-Que Choisir, les ménages restent les principaux financeurs d’un recyclage des déchets encore inefficace en France. Pour l’association de consommateurs, l’augmentation de 24% de la facture des ménages entre 2008 et 2012 aurait dû se traduire par une amélioration de la quantité de déchets recyclés, qui plafonne encore à 23%. Parmi les causes de cette mauvaise gestion des déchets, l’information des consommateurs joue un rôle majeur.

Une information pas assez claire

D’après une étude réalisée par l’UFC-Que choisir en décembre 2014, seulement 40% des Français auraient bénéficié d’un message de prévention pour réduire la quantité de déchets produite. Interrogés sur les actions qui leur viennent spontanément à l’esprit, les sondés ont cité le compostage et l’achat de produits avec moins d’emballages, mais d’autres pratiques comme consommer l’eau du robinet plutôt que d’acheter des bouteilles en plastique ou préférer des produits rechargeables ne sont que peu cités.

Réduction des déchets: Cinq gestes simples pour devenir acteur de la démarche Zero Waste

L’information sur le tri des déchets semble tout aussi défaillante: 69% des personnes interrogées disent avoir reçu une information sur les gestes de tri mais en zone urbaine, 35% des sondés disent manquer d’informations. La moitié des enquêtés habitant des immeubles ne disposent en effet pas d’information dans les lieux communs (affichage ou local poubelles). Emise à près de 82% par les collectivités territoriales, l’information sur les gestes de tri s’avère «souvent inutile, pas assez pratique et aurait besoin de clarification des messages», estime l’UFC-Que Choisir.

Trier, c'est (presque) pas compliqué

Tri sélectif: Pourquoi ne surtout pas mettre de verre dans la poubelle normale, où jeter les clous et vis, on a répondu aux questions que vous nous avez posées