Canada: Un ferry et ses passagers coincés par la glace

METEO Un brise-glace est parti à la rescousse du navire...

20 Minutes avec AFP

— 

DEs blocs de glace dans la baise de Saint-Laurent
DEs blocs de glace dans la baise de Saint-Laurent — Gerard Lacz / Rex Featu/REX/SIPA

La croisière ne s'amuse plus. Un brise-glace des garde-côtes canadiens tentait vendredi de libérer un ferry bloqué depuis plus de deux jours avec 40 passagers à bord dans le golfe du Saint-Laurent, à l'est du Canada, a-t-on appris auprès de l'armateur.

Les pires conditions depuis 30 ans

Parti de Port-aux-Basques, au sud de l'île de Terre-Neuve, en direction de North Sydney, en Nouvelle-Écosse, le MV Blue Puttees est prisonnier des glaces depuis mercredi, a indiqué Darrell Mercer à l'AFP, porte-parole de la société Marine Atlantique, armateur du navire.

Le plus puissant brise-glace de la marine canadienne, le Louis St-Laurent, «est en ce moment en train d'ouvrir la voie pour être certain que le ferry progresse», a-t-il ajouté, disant s'attendre à ce que le MV Blue Puttees arrive à bon port vendredi soir.Par endroit, la glace a une épaisseur d'environ 8 mètres, a relevé M. Mercer. « Les garde-côtes décrivent ces conditions comme les pires des 30 dernières années, c'est vraiment intense cette année », a-t-il ajouté. L'itinéraire emprunté par le MV Blue Puttees traverse le détroit de Cabot qui sépare le golfe du Saint-Laurent de l'Atlantique Nord.

Or, «la glace est là depuis début février cette année, alors que d'habitude ça ne prend pas une telle ampleur avant fin mars», a remarqué le porte-parole de l'armateur, expliquant que «le vent pousse la glace vers les côtes et augmente ainsi sa densité». A la différence de l'ouest et du centre du Canada qui ont eu des températures plus douces qu'à la normale, les provinces atlantiques et le Québec connaissent un hiver bien plus froid qu'à l'accoutumée. La Belle Province a ainsi enregistré le mois de février le plus polaire depuis les premiers relevés météorologiques en 1889, avec par exemple une température moyenne de -14,9 degrés Celsius à Montréal, contre une moyenne de -8,5 degrés.

Les provinces atlantiques ont essuyé des tempêtes de neige à répétition depuis un mois avec, depuis le début de l'hiver, des accumulations de neige pouvant aller jusqu'à 5 mètres au Nouveau-Brunswick ou à Halifax.