Comment limiter le réchauffement?

Sa. C. avec AFP

— 

Le Giec se réunit pour la troisième du 30 avril au 4 mai, à Bangkok. Objectif: réfléchir aux moyens d'enrayer le réchauffement climatique.
Le Giec se réunit pour la troisième du 30 avril au 4 mai, à Bangkok. Objectif: réfléchir aux moyens d'enrayer le réchauffement climatique. — Reuters

Après avoir constaté que la Terre se réchauffait (réunion 1) et que de nombreuses régions en subiraient les conséquences (réunion 2), les experts climatiques de l’ONU se retrouvent à Bangkok cette semaine pour envisager quelles mesures pourraient enrayer le réchauffement climatique.

Le président du Giec, l'Indien Rajendra Pachauri, n'a pas caché la difficulté de la tâche: «La nature du sujet est telle que nous allons avoir beaucoup de débats intenses mais je suis sûr que nous serons capables de résoudre les sujets délicats sans accroc majeur», a-t-il estimé.

La technologie au service de l’environnement


Les experts estiment qu'il est possible de lutter contre le réchauffement climatique en utilisant les technologies disponibles pour enrayer la croissance des émissions de gaz à effet de serre (GES), à condition que les Etats investissent suffisamment.

«Il est clair qu'on peut réduire les émissions en dessous des niveaux actuels, en substituant des énergies propres à celles qui sont très polluantes comme le charbon», a assuré Hans Verolme, directeur du programme changement climatique au Fonds mondial pour la nature (WWF). «On s'attend à ce que le Giec dise qu'un changement vers une économie plus propre est possible, à un coût réaliste», a-t-il ajouté.