WWF veut convaincre les entreprises d'être plus éco-responsables

© 2015 AFP

— 

veut multiplier les partenariats avec les plus grandes entreprises pour qu'elles adoptent des pratiques éco-responsables
veut multiplier les partenariats avec les plus grandes entreprises pour qu'elles adoptent des pratiques éco-responsables — Filippo Monteforte AFP

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) veut multiplier les partenariats avec les plus grandes entreprises pour qu'elles adoptent des pratiques éco-responsables, en vue de protéger les régions menacées par l'exploitation de ressources comme le soja ou le bois.

«Il y a 300 à 500 entreprises qui contrôlent près de 70% de la distribution ou de l'utilisation des matières premières renouvelables», a souligné mardi Marie-Christine Korniloff, directrice déléguée au monde économique à WWF France, au cours d'une conférence de presse.

«Quand un acteur clé prend des décisions (...) on a un impact sur tout le marché», a-t-elle expliqué, «car il y a un effet d'entraînement» et parce que «les consommateurs peuvent reprendre la parole et exiger que la demande change».

«On ne peut pas changer le monde et l'économie sans le faire avec les entreprises», a souligné le directeur général de WWF France, Philippe Germa.

C'est la raison pour laquelle WWF mène depuis 2009 au niveau mondial une action baptisée «Transformation des marchés», qui vise à influer sur l'exploitation des ressources naturelles en agissant sur les chaînes d'approvisionnement.

L'ONG a identifié 15 matières premières renouvelables stratégiques, comme le soja, le bois ou l'huile de palme, dont les modes d'exploitation menacent la biodiversité de 35 régions du monde qu'elle juge prioritaires.

«C'est difficile de parler à 7,5 milliards de consommateurs. C'est difficile aussi de toucher 1,5 milliard de producteurs agricoles et forestiers» mais il est possible de «faire bouger» les grosses entreprises, a expliqué Mme Korniloff.

L'organisation a signé de tels partenariats avec des entreprises comme Carrefour, Bouygues, Sodexo, Bel, Ikea ou Unilever.