Une partie du Var placée en alerte

Sa. C. avec AFP

— 

Le département du Var est régulièrement touché par la sécheresse.
Le département du Var est régulièrement touché par la sécheresse. — no credit

La mesure est habituelle, sa précocité l’est moins. Une partie du département du Var a été placée jeudi en situation d'alerte, avec limitation des usages et prélèvements d'eau. L’année dernière, une telle mesure avait été prise… fin juin.

L’arrêté de la préfecture concerne les communes situées dans les bassins versants de l'Argens et de l'Agay ainsi que celle de Saint-Raphaël, rattachée à la zone.

Pas d’inquiétude pour l’alimentation


Les restrictions comprennent l'interdiction d'arroser les pelouses, fleurs, arbres et potagers, ainsi que des stades et des golfs entre 10h et 18h. Elles prévoient aussi la fermeture des fontaines et l'obligation d'une autorisation écrite du maire pour le remplissage des piscines.

Le reste du département est placé sous vigilance, indique la préfecture, en soulignant qu'«à cette date, l'alimentation en eau potable des populations ne cause pas d'inquiétude particulière».

L'an dernier, la quasi-totalité (106 sur 153) des communes du Var avaient été placées en août en situation de crise en raison de la sécheresse, après un arrêté fin juin plaçant l'ensemble du département en situation d'alerte

Records de chaleur ce week-end

Le week-end sera chaud dans la moitié nord de la France. Météo France prévoit des records de températures, avec «peut-être 26 à 27 degrés à Paris. Là où il fera le plus chaud, ce sera dans les régions du nord et du nord est, Bassin Parisien, Champagne Ardennes, Bourgogne, Alsace et Franche-Comté».

Ces températures restent toutefois en deçà des records absolus pour un mois d'avril qui sont plutôt de l'ordre de 30 degrés, précise la station.