Péage: Vers des tarifs moins chers pour les véhicules propres?

POLLUTION Et plus chers pour les véhicules les moins propres...

M.P.

— 

Nouvelles bornes de charge électrique pour véhicules équipés  de moteur électrique.
Nouvelles bornes de charge électrique pour véhicules équipés de moteur électrique. — 20 MINUTES/SIPA

Une nouvelle initiative pour baisser la pollution des voitures? Selon le JDD, le gouvernement aimerait imposer des tarifs différenciés aux péages des autoroutes, selon la pollution émise par les véhicules. En clair, les automobilistes au volant de voitures électriques, hybrides ou pratiquant le covoiturage se verraient appliquer des tarifs moins élevés.

Le journal cite une source proche du gouvernement qui explique que ce projet de «tarification écologique» serait «cohérent avec la politique publique de développement durable et d'essor des véhicules électriques».

Le retour de la vignette?

D'après une source citée par le journal, ce dispositif reposerait donc sur le principe du pollueur-payeur: la baisse pour les véhicules les moins polluants seraient compensée par une hausse des tarifs des véhicules les plus polluants, parmi lesquels les véhicules roulant au diesel. Une principe infirmé ce dimanche matin par Alain Vidalies, sur iTélé: «Il y a des discussions et des propositions qui peuvent être faites sur, justement, des abaissements, des diminutions de tarifs pour les véhicules propres. Mais ça ne peut pas se traduire par le fait qu'il y aurait une pénalité ou des augmentations pour les véhicules diesel.»

Dans tous les cas, ce projet n'est pas des plus simples à mettre en oeuvre. Il faudrait peut-être passer par un système de vignette pour classifier les véhicules selon leur niveau de pollution, explique le JDD.

Cette idée n'est pas si nouvelle puisqu'en octobre 2012 Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif, avait promis une baisse des péages pour les véhicules propres.