Conférence environnementale: François Hollande prône le «référendum local» après le drame de Sivens

ENVIRONNEMENT Le Président de la république annonce des propositions sur la «démocratie participative» …

Audrey Chauvet

— 

Le président de la République devrait lancer lundi l'appel à projets pour des parcs pilotes d'hydroliennes, qu'il avait annoncé lors de la conférence environnementale, lors d'un déplacement à Cherbourg (Manche), a-t-on appris vendredi.
Le président de la République devrait lancer lundi l'appel à projets pour des parcs pilotes d'hydroliennes, qu'il avait annoncé lors de la conférence environnementale, lors d'un déplacement à Cherbourg (Manche), a-t-on appris vendredi. — Charles Platiau Pool

Ouvrant la troisième conférence environnementale ce jeudi matin, François Hollande a annoncé que le gouvernement ferait des propositions sur la «démocratie participative» d'ici six mois, après le drame de Sivens et la mort du militant Rémi Fraisse. Le président prône le «référendum local» dans les situations de blocage.

François Hollande a également rappelé qu’une agence française de la biodiversité allait être créée. La loi sur la biodiversité devrait être présentée au Parlement en mai.

Le Président de la république a également soutenu la transition énergétique comme un moyen d’améliorer l’indépendance de la France et de soutenir la compétitivité. Il a précisé que le fonds de financement de la transition énergétique serait doté de 1,5 milliard d’euros sur trois ans et rappelé que toutes les nouvelles constructions de l’Etat et des établissements publics seront désormais à énergie positive.

 

Evoquant le sommet sur le climat des Nations unies qui aura lieu en décembre 2015 à Paris, François Hollande a réaffirmé sa volonté d'aboutir à un accord international sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.