Inde: 350.000 personnes évacuées avant l'arrivée du cyclone Hudhud

INTEMPERIES Des vents de 200km/h sont attendus...

20 Minutes avec AFP

— 

Un Indien se prépare à l'arrivée du cyclone Hudhud, le 11 octobre 2014 à Bhubaneswar.
Un Indien se prépare à l'arrivée du cyclone Hudhud, le 11 octobre 2014 à Bhubaneswar. — Biswaranjan Rout/AP/SIPA

L'Inde a évacué 350.000 personnes en prévision de l'arrivée dimanche du cyclone Hudhud sur la côte est du pays. Classée dans la catégorie « cyclone sévère », la tempête doit aborder l'Etat de l'Andhra Pradesh, à Visakhapatnam, dimanche avant midi (06H00 GMT), déplaçant des vents soufflant jusqu'à 200 km/h, selon les services météo indiens (IMD).

Hudhud devrait également toucher l'Etat voisin de l'Orissa où le cyclone Phailin en octobre 2013 avait tué au moins 18 personnes et causé d'importants dégâts matériels. La marine indienne a annoncé dans un communiqué être à « un haut niveau de préparation » et ses bâtiments sont positionnés avec « des médecins, des canots pneumatiques gonflables, des hélicoptères et du matériel de secours ».

« Rester dans des lieux sûrs pendant le passage »

300.000 personnes ont été évacuées dans l'Andhra Pradesh et 50.000 dans l'Orissa. Le Premier ministre Narendra Modi a présidé une réunion ministérielle samedi soir pour s'assurer des préparatifs. Les services météo ont demandé aux habitants des zones à risques de « rester dans des lieux sûrs pendant le passage » de la tempête et aux pêcheurs de rester à terre. La côte est de l'Inde et le Bangladesh voisin sont régulièrement touchés par des tempêtes cycloniques entre avril et novembre.