Transports publics : En Europe, leur fréquentation a cru de 8% de 2000 à 2012

ETUDE 49,5 milliards de trajets ont été effectués de 2000 à 2012 en bus, tramways ou métros. Sur cette période, l’utilisation des transports publics est en hausse de 29 % en France…

Fabrice Pouliquen
— 
Entre 2000 et 2012, la fréquentation des transports publics (ici le tramway de Bordeaux) en Europe a augmenté de 8%.
Entre 2000 et 2012, la fréquentation des transports publics (ici le tramway de Bordeaux) en Europe a augmenté de 8%. — M.BOSREDON/20MINUTES

La fréquentation des transports publics urbains en Europe a augmenté de 8 % entre 2000 et 2012, année durant laquelle 49,5 milliards de trajets ont été effectués en bus, tramways, métros, selon une étude de l’UITP (International Association of Public Transport). Si l’on ajoute les trains de banlieue, ce sont 56,8 milliards de trajets qui ont été effectués en 2012, dans les 28 pays de l’Union Européenne, soit une moyenne de 182 millions de trajets par jour ouvré, indique l’UITP dans cette étude, publiée lundi.

Seule l’année 2009 en baisse

«La dynamique de croissance qui a démarré au début de la décennie - et a été affectée par la crise de 2009 - a été soutenue par des évolutions plus structurelles, et révèle les changements émergents dans les modèles de mobilité», commente l’UITP. En effet, «entre 2000 et 2009, la croissance constante du nombre de trajets était en ligne avec une croissance équivalente du nombre d’habitants en zone urbaine dans l’UE. Ce qui suggère que la hausse était principalement tirée par la dynamique de la population urbaine», note l’organisation. Sur la période, seule l’année 2009, pic de la crise économique, a connu une baisse du nombre de trajets, de 1,7 %.

La plus forte croissance en Belgique

Si la hausse moyenne d’utilisation des transports publics a été de 8 % entre 2000 et 2012, c’est la Belgique qui a connu la plus forte croissance (+114 %), suivie du Luxembourg (+50 %). Elle a été de 29 % en France où, par ailleurs, la fréquentation du réseau SNCF en Île-de-France a augmenté de 30 % et celle des TER de 66 %, tandis que la population urbaine en France passait de 45,4 à 54,7 millions.

L’Autriche, la Suède, le Royaume-Uni et l’Allemagne connaissent également une croissance du nombre de trajets effectués entre 2000 et 2012. En revanche, la Slovénie, l’Estonie, la Hongrie, la Pologne les ont vus baisser de 10 % ou plus.

L’UITP note par ailleurs que «six des huit pays où l’usage du transport public par habitant de zone urbaine est le plus élevé en 2012, avec plus de 150 voyages par personne, ont rejoint l’UE après 2000: la République Tchèque, l’Estonie, la Hongrie, la Lituanie, la Pologne et la Roumanie».