Greenpride à Paris: la qualité de l'air sur un air de fête

© 2014 AFP

— 

Le parc de la Villette le 18 juin 2014
Le parc de la Villette le 18 juin 2014 — Miguel Medina AFP

La Greenpride, qui se veut un événement festif permettant de s'informer et de réfléchir à des thématiques de santé et d'environnement, va explorer pour sa troisième édition, samedi à Paris, la question de la qualité de l'air et des perturbateurs endocriniens.

Après le Trianon et le Divan du monde, la Greenpride investit cette année le Trabendo, une salle de spectacle située dans le parc de la Villette pour un après-midi d'ateliers -- en collaboration avec l'association Respire, spécialisée dans la prévention et l’amélioration de la qualité de l'air -- et une soirée de concerts.

En misant sur le côté fête, la jeune association espère toucher un public différent et moins sensibilisé aux thématiques environnementales ainsi que les familles, avec notamment des ateliers pour enfants.

«L'air est un sujet abstrait, souvent anxiogène et donc complexe à présenter au public», selon Sébastien Vray, président de l'association Respire, satisfait d'avoir l'occasion de «pouvoir parler de la qualité de l'air de manière simple et ludique».

L'association s'est associée en mars à l'ONG Ecologie sans frontière pour déposer une plainte au pénal afin de dénoncer le «scandale sanitaire» de la pollution de l'air, une première au pénal.