La Maison Blanche appelle à agir «d'urgence» face au changement climatique

ENVIRONNEMENT Barack Obama doit s'exprimer ce mardi sur le climat à la télévision...

20 minutes avec AFP

— 

Le président américain Barack Obama à Washington DC, le 2 mai 2014
Le président américain Barack Obama à Washington DC, le 2 mai 2014 — Jewel Samad AFP

La Maison Blanche a appelé à agir «d'urgence» face au changement climatique, en dévoilant mardi un état des lieux des effets actuels et prévisibles de ce phénomène sur les Etats-Unis.

Un outil pédagogique

Habitations et infrastructures menacées, écosystèmes bouleversés, pans entiers de l'économie contraints à s'adapter: ce rapport, fruit du travail sur quatre ans de centaines de climatologues et autres scientifiques, se veut un outil pédagogique pour aider les Américains à réagir à ces changements, a précisé la présidence dans un communiqué. Le président Barack Obama, qui avait beaucoup promis dans ce dossier lors de ses campagnes électorales avant de se heurter à l'intransigeance du Congrès en la matière, devrait s'exprimer mardi sur le climat au cours d'une série d'entretiens télévisés, selon l'exécutif.

Montée du niveau des océans

Un résumé d'une centaine de pages de ce rapport anticipe les critiques des «climatosceptiques» en énonçant de multiples exemples argumentés et illustrés de la réalité de ce phénomène et surtout de son origine humaine. Cet état des lieux compile des données déjà publiées, en particulier sur la concentration croissante de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, le caractère de plus en plus violent des phénomènes météorologiques et la montée du niveau des océans qui, si elle n'est pas enrayée, se traduira à terme par le grignotage inexorable de zones de très faible altitude comme la Floride (sud-est) ou le delta du Mississippi en Louisiane (sud).