Cinq minutes pour agir contre le réchauffement climatique

— 

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui se réunit à Paris du 29 janvier au 2 février, constitue la plus vaste expertise internationale possible sur le changement climatique.
Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui se réunit à Paris du 29 janvier au 2 février, constitue la plus vaste expertise internationale possible sur le changement climatique. — AFP/Nasa/Archives

Un petit geste pour penser à la planète.  L’Alliance pour la Planète (groupement d¹associations environnementales) appelle tous les citoyens à éteindre ses veilles et lumières le  1er février 2007 entre 19h55 et 20h00. Ces «5 minutes de répit pour la planète» se veulent une façon originale d’attirer l’attention sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action.
La date n’a pas été choisie au hasard : le lendemain, le groupe d’experts des Nations-Unies (GIEC) rend public son nouveau rapport sur l’avancée du réchauffement climatique.