Les ours font moins de dégâts dans les Pyrénées

ANIMAUX D'après les chiffres de la Direction régionale de l’environnement, les dommages causés par l'ours sont en baisse alors que la population augmente…

M.C.

— 

Un ours dans le parc animalier des Angles, le 24 juin 2006.
Un ours dans le parc animalier des Angles, le 24 juin 2006. — GEORGES GOBET / AFP

L’ours brun fait moins de dégâts dans les Pyrénées. Alors que la population de plantigrades est estimée à 25 individus, ceux-ci ont tué 171 animaux d’élevage en 2013, contre 272 l’année précédente selon un bilan de la Direction régionale de l’environnement (DREAL).

Le rapport note que les dommages imputables à l’ours ont nettement diminué en Haute-Garonne, où il est pourtant très présent, et qu’il n’y a eu aucun dégât en 2013 dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales.

Alors qu’une étude du Muséum d’histoire naturelle préconise de nouveaux lâchers d’ours, partisans et opposants à la présence de l’animal attendent les déclarations de Ségolène Royal, récemment nommée ministre de l’Ecologie, sur la question.