Météo: On devrait mieux respirer ce week-end

POLLUTION Le vent va arriver sur les régions du Nord, facilitant la dispersion des particules fines…

Audrey Chauvet

— 

La ville de Lille sous une chape de pollution le 14 mars 2014
La ville de Lille sous une chape de pollution le 14 mars 2014 — Philippe Huguen AFP

Le beau temps ne va pas durer, et pour une fois c’est une bonne nouvelle. Les conditions météorologiques, qui ont favorisé l’apparition d’un pic de pollution en France, devraient se dégrader lentement ce week-end et la pluie pourra lessiver le ciel dès le milieu de semaine prochaine.

La pluie pour jeudi

Samedi, Météo France prévoit l’arrivée des nuages par le nord du pays. Les températures devraient chuter à 15°C contre 19°C ce vendredi à Paris. «Le flux de nord-ouest va commencer à brasser la pollution et il y aura déjà une amélioration samedi après-midi», explique Michel Dalloz, prévisionniste à Météo France. Pour la journée de samedi, Airparif prévoit une légère amélioration de la qualité de l’air avec une baisse des niveaux d’ozone, de dioxyde d’azote et de particules fines, qui passeront sous le seuil des 80 µg/m³ d’air contre plus de 90 ce vendredi.

Dimanche, la journée devrait être «relativement clémente malgré une grisaille matinale», prévoit Michel Dalloz, avec des températures environ 3°C au-dessus des normales saisonnières mais un peu plus d’air qui devrait permettre «une belle amélioration sur le plan de la pollution», estime Michel Dalloz. La véritable dégradation devrait arriver jeudi, avec le retour de la pluie dans la moitié nord du pays. «Les températures reviendront aux normales de saison samedi et dimanche prochain, avec environ 12-13°C au nord et 15-16°C au sud de la France», estime Météo France. On devrait respirer un peu mieux d’ici une semaine.