Le Parlement européen rejette l'interdiction du chalutage en eaux profondes

POLLUTION Les élus européens ont rejeté le projet d'interdire le chalutage en eaux profondes à une faible majorité...

avec AFP

— 

Alain Le Sann, du collectif Pêche et développement, commente la BD de Pénélope Bagieu contre le chalutage en eaux profondes, le 21 novembre 2013 à Lorient.
Alain Le Sann, du collectif Pêche et développement, commente la BD de Pénélope Bagieu contre le chalutage en eaux profondes, le 21 novembre 2013 à Lorient. — DR

Les élus européens ont rejeté mardi à l'issue d'un vote serré, par 342 voix contre 326, un projet d'interdire le chalutage en eaux profondes, réputé très destructeur pour les fonds marins, mais farouchement défendu par les armateurs français.

Un compromis pour protéger les écosystèmes

Malgré une forte mobilisation des militants écologistes, notamment en France, les eurodéputés ont adopté le compromis qui avait été dégagé par les membres conservateurs et socialistes de la commission de la Pêche du parlement, se limitant à encadrer le chalutage profond pour protéger les écosystèmes les plus vulnérables.