Quatre stations des Pyrénées passent à l'électricité renouvelable

© 2013 AFP

— 

Les quatre stations de ski gérées par Altiservice dans les Pyrénées vont commencer la nouvelle saison d'hiver avec une électricité provenant entièrement de sources d'énergie renouvelables, a indiqué mardi la société du groupe GDF Suez.
Les quatre stations de ski gérées par Altiservice dans les Pyrénées vont commencer la nouvelle saison d'hiver avec une électricité provenant entièrement de sources d'énergie renouvelables, a indiqué mardi la société du groupe GDF Suez. — Raymond Roig AFP

Les quatre stations de ski gérées par Altiservice dans les Pyrénées vont commencer la nouvelle saison d'hiver avec une électricité provenant entièrement de sources d'énergie renouvelables, a indiqué mardi la société du groupe GDF Suez.

«Depuis le 1er novembre, nos quatre stations sont alimentées en électricité certifiée 100% d'origine renouvelable. Elle est produite par la Compagnie nationale du Rhône et distribuée exclusivement par Enalp», deux entreprises du groupe GDF Suez, a indiqué la directrice générale d'Altiservice, Béatrice Rodriguez, lors d'une conférence de presse de présentation de la saison d'hiver.

Altiservice gère les domaines skiables de quatre stations sur la trentaine que comptent les Pyrénées. Elle assure ainsi l'exploitation et la maintenance des remontées et des engins, la préparation des pistes ou la billetterie à Font-Romeu Pyrénées 2000 (Pyrénées-Orientales), Saint-Lary (Hautes-Pyrénées), Guzet (Ariège) et Artouste (Pyrénées-Atlantiques). Elle fait travailler jusqu'à 600 personnes au plus fort de la saison, dont environ 475 saisonniers.

Altiservice est confiante avant l'ouverture de la saison malgré la crise économique: «Pour nous, la fréquentation de l'hiver prochain devrait être au moins similaire à l'année dernière, voire en augmentation», a dit Mme Rodriguez. Or Altiservice a connu une saison passée «exceptionnelle, un enneigement exceptionnel, des résultats exceptionnels», avec un chiffre d'affaires supérieur à 28 millions d'euros et une fréquentation de 1,2 million de journées skieurs, en augmentation de plus de 12% par rapport à l'année précédente, a-t-elle dit.

L'ouverture est prévue le 30 novembre à Font-Romeu, le 6 décembre à Saint-Lary, le 20 décembre à Guzet et le 21 décembre à Artouste.