La moitié des papillons européens a disparu en vingt ans

PLANETE Les pesticides et le manque de plantes à butiner sont responsables...

A.Ch.

— 

Des papillons au conservatoire du littoral de Soumeix.
Des papillons au conservatoire du littoral de Soumeix. — LECQUYER/COEURS DE NATURE/SIPA

Les prairies européennes ont perdu la moitié de leurs papillons en seulement vingt ans, alarme un rapport de l’Agence européenne de l’environnement (AEE) à paraître ce mardi. Ce déclin devrait «déclencher la sonnette d’alarme» a averti Hans Bruyninckx, le directeur de l’AEE. Les coupables de cette disparition: les pesticides utilisés par l’agriculture intensive et la raréfaction des fleurs à butiner. En particulier, certaines régions du nord-ouest de l’Europe ne laissent aux papillons «que le bord des routes, le long des voies de chemin de fer et les parcs des villes» pour butiner, précise le rapport.