Le premier éléphanteau breton meurt à l'âge d’un an d'un herpès foudroyant

ANIMAUX Le zoo de Pont-Scorff est en deuil...

avec AFP

— 

Un éléphanteau et sa mère.
Un éléphanteau et sa mère. — JOEL SAGET/AFP

Arwen, la première éléphante née sur le sol breton, est morte à l'âge d'un an au zoo de Pont-Scorff (Morbihan) où elle avait vu le jour, a-t-on appris mercredi auprès de l'établissement, qui a confirmé une information du quotidien Ouest-France. L'éléphante d'Asie, née le 29 mai 2012, a succombé lundi à un «herpès foudroyant», une maladie très courante chez les jeunes pachydermes et qui ne représente aucun risque pour les visiteurs, a-t-il été précisé.

L'animal est issu de deux pensionnaires du zoo, Homaline et Ant Bwé Lay. Ce dernier, un mâle âgé de 19 ans, a été placé à l'isolement au début du mois suite à une suspicion de tuberculose sans rapport avec la maladie d'Arwen. Des analyses ont été effectuées mais les résultats ne seront pas connus au plus tôt avant septembre.