Comment aller chez Ikea sans polluer

EXCLUSIF Les magasins franciliens vont mettre en place, dès ce lundi, un dispositif «d'éco-mobilité» pour aller faire ses emplettes...

Audrey Chauvet

— 

Un magasin Ikea en France.
Un magasin Ikea en France. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Pour attirer les Parisiens non motorisés dans ses magasins, l’enseigne de meubles suédois Ikea va mettre en place dès ce lundi un dispositif «d’éco-mobilité» que Pierre Villeneuve, directeur de l'expérience client chez Ikea, a révélé en exclusivité à 20 Minutes. «Des bornes Autolib’ vont être installées dans les sept magasins d’Ile-de-France ainsi que des bornes de recharge rapide pour les véhicules électriques», explique-t-il.

Concrètement, les Parisiens pourront partir en Autolib’ de chez eux, recharger le véhicule pendant leurs emplettes, et le reprendre à la sortie. Mais s’ils veulent revenir avec leurs achats en camionnette, ils devront avoir recours à la solution de location de véhicule déjà existante, en partenariat avec Hertz.

Pour Pierre Villeneuve, si l’opération permet de «promouvoir les solutions de mobilité durable», elle permet aussi d’attirer une clientèle nouvelle dans les magasins. «On sait que 21% des habitants de Paris intra muros ne viennent pas dans les magasins Ikea car 70% d’entre eux n’ont pas de véhicule», explique-t-il. Mais promis, les nouveaux magasins seront accessibles près des transports en commun: «L’implantation de nos magasins actuels se fait de préférence près des tramways, comme à Lyon, Montpellier, Bordeaux bientôt, Vélizy… A Strasbourg, une navette hybride permet de relier le terminus du tramway et le magasin. En région parisienne, c’est plus compliqué», avoue Pierre Villeneuve.