Où se cachent les germes dans votre cuisine?

SANTE Salmonelle et listeria ne sont pas toujours là où on le croit...

Audrey Chauvet

— 

Un homme dans sa cuisine.
Un homme dans sa cuisine. — SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

Vous soupçonniez votre évier et votre poubelle, détrompez-vous: les germes ne se cachent pas où on le pensait dans nos cuisines. Selon une étude de NSF International, une organisation spécialisée dans la santé publique, les ustensiles de cuisine et les compartiments à légumes des réfrigérateurs sont les abris de prédilection des salmonelles, listerias et autres E.coli.

Le NSF a ainsi découvert que les spatules, blocs porte-couteaux, ouvre-boîtes, couteaux à pizza, passoires ou boîtes en plastique hermétiques, souvent mal essuyés, sont de vrais nids à germes. Mais même les appareils électroménagers présentent des risques: les touches du micro-ondes, le bol du blender, le compartiment à légumes du réfrigérateur ou les distributeurs de glaçons ou d’eau fraîche des congélateurs devraient être bien nettoyés pour éviter toute contamination.

Du moisi partout

Les scientifiques ont retrouvé des salmonelles et des bactéries E.coli sur 25% de ces objets et appareils, tandis que la listeria était présente sur 10% d’entre eux. Cette dernière peut se développer même dans le froid du bac à légumes. Quant aux traces de moisissure, les chercheurs en ont retrouvé partout.

Si les intoxications alimentaires arrivent le plus souvent lors de repas pris à l’extérieur, le nettoyage de la cuisine et l’essuyage méticuleux des ustensiles s’avèrent nécessaires pour éviter toute contamination: 17.000 personnes sont chaque année contaminées en France par les salmonelles selon l’Institut national de veille sanitaire (INVS) et la listeria peut être très dangereuse pour les femmes enceintes.