Afrique du Sud: 42 kilos de cornes de rhinocéros dérobées

Avec Reuters

— 

Des voleurs ont fait main basse sur 66 cornes de rhinocéros, d'une valeur marchande de quelque 2,75 millions de dollars, mises à l'abri dans le coffre-fort du patron d'une réserve animalière du nord de l'Afrique du Sud. Les cornes, très prisées notamment en Asie où leur cours dépassent celui de l'or, avaient été sciées à titre préventif pour dissuader les braconniers d'abattre les pachydermes dans la réserve de Leshoka Thabang, dans la province du Limpopo.

Le propriétaire, Johan van Zyl, interrogé au téléphone par Reuters, a précisé que le butin des voleurs, qui ont opéré mercredi soir à l'aide d'un chalumeau, s'élevait à environ 42 kg. Il a assuré qu'il détenait les autorisations officielles nécessaires pour prélever les cornes et les entreposer en toute sécurité chez lui.

Il ne reste plus qu'environ 21.000 rhinocéros en liberté en Afrique, pour l'essentiel en Afrique du Sud. En 2012, plus de 660 de cezs pachydermes -un chiffre record- ont été tués par les braconniers. La corne de rhinocéros est utilisée depuis des siècles par la médecine chinoise. On lui prête aussi, à tort, des vertus aphrodisiaques.