Zoom sur l'huile de palme

ALIMENTATION L'huile de palme n'est pas seulement nocive pour la santé humaine, elle menace aussi des espèces protégées. Sur l'île de Bornéo en Malaisie, quatorze éléphants pygmées, dont l'espèce est menacée d'extinction, ont été empoisonnés ces dernières semaines. Les travailleurs d'une plantation auraient fait usage de poison pour empêcher les éléphants de manger les fruits des palmiers à huile cultivés. Mais qu'est-ce que l'huile de palme exactement?...

Néoplanète

— 

Un palmier à partir duquel est fabriquée l'huile de palme.
Un palmier à partir duquel est fabriquée l'huile de palme. — AP Photo/Rodrigo Abd

L’huile de palme est une huile issue de la pulpe des fruits du palmier en Afrique et en Asie. Sa culture représente le tiers de l’huile végétale produite dans le monde. Matière grasse la plus utilisée aux quatre coins de la planète, elle est de plus décriée.

Une huile nocive pour l’environnement…
80% de la production mondiale de l’huile de palme est issue de l’Indonésie et de la Malaisie. En Indonésie, la destruction de la végétation et des forêts pour planter des palmiers provoque l’émission de 1,8 milliard de tonnes de CO² chaque année, soit 4% des émissions mondiales annuelles. Ce désastre écologique menace à court terme la biodiversité végétale et la survie d’espèces animales comme les orangs-outangs. A Sumatra, leur population a chutée de 91% en un siècle.
… et pour la santé. L’huile de palme, qu’il soit bio ou pas, est en effet trop riche en acides gras saturés. Elle en contient trois fois plus que l’huile d’olive. Or, consommés en quantité trop importante, les acides gras saturés peuvent augmenter le mauvais cholestérol et les risques de cancers (sein et colon notamment), ou encore entraîner des maladies cardio-vasculaires.

Lire la suite sur Néoplanete

Plus d’infos:

Alain Baraton: «Il ne faut pas contraindre la nature, mais l’accompagner»

Pour Bill Gates, le futur est sans viande

Des parapluies pour stocker et traiter l’eau de pluie