Grande-Bretagne: Après la viande de cheval, du porc retrouvé dans des boulettes au bœuf

CRISE Des boulettes vendues dans des supermarchés anglais contenaient du porc alors qu'elles n'indiquaient que du bœuf dans leur composition...

A.Ch.

— 

Un magasin Waitrose, en Angleterre.
Un magasin Waitrose, en Angleterre. — Geoff Moore / Rex Featu/REX/SIPA

Alors que le «horsegate» secoue la Grande-Bretagne depuis plusieurs semaines, c’est peut-être un «porkgate» qui va lui succéder. Ce mardi, la chaîne de supermarchés britannique Waitrose a déclaré avoir retiré de ses rayons des boulettes censées être au bœuf mais contenant de la viande de porc.

«Plusieurs tests ont été effectués sur ces produits et même si les résultats ont été contradictoires, nous avons pris des mesures de précaution en enlevant les boulettes surgelées des rayons et en informant nos clients», a précisé Waitrose. Aucun risque sanitaire pour ces boulettes de viande, mais un problème de traçabilité et de confiance dans la composition indiquée sur les emballages. Les deux lots de boulettes concernés avaient été produits dans l’usine ABP Freshlink en Ecosse durant l’été dernier. L’usine a été fermée depuis.