Des portables pour les arbres d'Amazonie

ENVIRONNEMENT Les arbres seront équipés de téléphones capables d'appeler les autorités en cas d'abattage illégal...

Audrey Chauvet

— 

Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane.
Vue aerienne de la foret amazonienne en Guyane. — MEIGNEUX/SIPA

Les arbres de la forêt amazonienne vont pouvoir appeler à l’aide. Certains d’entre eux vont bientôt être équipés de téléphones portables au Brésil, rapporte le quotidien britannique The Independent. Ce ne sont pas exactement des téléphones tels que nous les connaissons, mais des petits appareils géolocalisés qui seront détectés par les antennes téléphoniques lorsqu’ils s’en approcheront à moins de 30km.

Plus efficace que les observations satellite

Ce sont les abattages illégaux qui sont visés: les arbres qui ne doivent pas être coupés seront équipés de cette technologie «Invisible track», développée par la société néerlandaise Gemalto. Si leur tronc se retrouve sur un camion qui s’approche du réseau téléphonique, les autorités environnementales recevront un signal et pourront suivre à la trace le chemin de l’arbre. Cela pourrait être plus efficace que les habituelles observations par satellite. «La forêt amazonienne du Brésil est environ de la taille des Etats-Unis, il est donc impossible de contrôle chaque hectare», explique le responsable de l’entreprise en Amérique latine.

Les appareils ont été conçus pour résister au climat amazonien, très humide et chaud, et leur batterie a une durée de vie d’un an. Assez petit pour ne pas être remarqué, il pourrait être le mouchard qui manquait aux gardes-forestiers.