Transportés sur des centaines de kilomètres par Sandy, deux pélicans retrouvent leur habitat

Nicolas Bégasse

— 

Ils sont les victimes anonymes de l’ouragan Sandy, qui a durement frappé la cote Est des Etats-Unis au début de ce mois de novembre, mais leur histoire, contée ce week-end par le site de NBC News, se termine bien.

Deux pélicans bruns ont été transportés sur plusieurs centaines de kilomètres vers le nord des Etats-Unis par les puissants vents de l’ouragan Sandy et ont pu rentrer samedi sous leurs latitudes en volant… en avion. Le vol a permis aux deux volatiles retrouvés à Rhode Island, entre le Connecticut et le Massachussetts, de redescendre plusieurs centaines de kilomètres plus au sud, dans un sanctuaire de réhabilitation pour animaux de Floride.

Et il était temps: les pélicans bruns ne sont pas taillés pour le climat du nord des Etats-Unis, et la fameuse poche de leur bec, susceptible au froid, commençait à s’abîmer. L’opération a coûté 2.000 dollars, précise NBC News, entièrement financés par des dons publics.