Le micro-crédit, c'est audacieux!

ECONOMIE «Les Audacieux». Voici le nom de l'exposition photo que propose l'Adie, une association de micro-crédit, place Stalingrad à Paris. L'idée: mettre en lumière 36 portraits de micro-entrepreneurs français. Une belle initiative pour illustrer la Semaine de la finance solidaire (du 9 au 16 novembre)...

Delphine Rabasté

— 

La première série de billets d'euros a été lancée en janvier 2002.
La première série de billets d'euros a été lancée en janvier 2002. — JAUBERT/SIPA

Réparateur de vélos, éleveur d’escargots, créateur de jeux, artisan charcutier-traiteur… 36 hommes et femmes ont posé devant Alex Majoli et Jonas Bendiksen de Magnum Photos, pour l’Adie. L’objectif: valoriser les créateurs d’entreprise qui ont pu aboutir leur projet grâce au micro-crédit.

Le micro-crédit? C’est un prêt d’un faible montant que vous pouvez faire à une personne qui souhaite développer une activité mais qui ne peut emprunter aux banques.

La scénographie permettra également, via un dispositif sonore, d’entendre les histoires de chacun. Les microentrepreneurs partagent leurs expériences, leurs échecs, leurs succès et leur confiance retrouvée. Un court film d’animation complètera l’ensemble en expliquant le mode d’emploi du micro-crédit.

Pour donner à l’association:

www.adie-fondsdedotation.org ou par chèque à l’ordre du «Fonds Adie» (formulaire téléchargeable sur www.adiefondsdedotation.org) à retourner à l’adresse suivante: Fonds Adie – EM – 139 boulevard Sébastopol 75002 Paris

Après cette première étape parisienne, ce dispositif voyagera dans plusieurs villes de France.

Paris, place Stalingrad (19ème) – Jusqu’au au 18 novembre

La micro-finance, des prêts pour aider les plus pauvres