Une baleine capable d'imiter la voix humaine

M.Gr.

— 

Les perroquets n’ont qu’à bien se tenir. Une baleine blanche qui a vécu trente ans dans un aquarium à San Diego, dans l'Etat de Californie aux États-unis, était en effet, elle aussi, capable d’imiter la voix humaine, rapporte Ouest-France ce mardi. C’est ce qu’ont annoncé des chercheurs qui, pour la première fois, ont pu enregistrer les sons émis par un cétacé et en analyser l’acoustique.

Un article paru dans la revue américaine Current Biology, ce mardi, explique que les baleines doivent pour cela modifier leur mécanique vocale pour imiter les sonorités proches de celles émises par les humains. Ce béluga, baptisé NOC, mort il y a cinq ans, avait vécu trente ans au contact des humains. Dès 1984, des scientifiques avaient commencé à remarquer des sons inhabituels, qui faisaient penser à une conversation entre deux personnes, rapporte Ouest-France.

Selon l'article paru dans Current Biology, la baleine a imité des sonorités humaines pendant quatre ans jusqu’à sa maturité sexuelle. Les enregistrements de cette baleine sont les premiers à prouver que les cétacés sont capables de reproduire des sonorités semblables à celles des cordes vocales de l’homme.