SeaWorld, un aquarium sous le feu des critiques

ANIMAUX Le célèbre aquarium californien est la cible des associations de défense des animaux...

Audrey Chauvet

— 

La dresseuse Dawn Brancheau et l'orque Tillikum, dans le parc SeaWorld à San Diego, en 1998.
La dresseuse Dawn Brancheau et l'orque Tillikum, dans le parc SeaWorld à San Diego, en 1998. — Rex Features/REX/SIPA

Il faut sauver les orques de SeaWorld: les militants de Peta, l’association de défense des animaux, ont appelé ce jeudi à boycotter le célèbre aquarium de San Diego, aux Etats-Unis. Selon Peta, les orques vivraient dans de mauvaises conditions et la blessure d’une orque lors d’un spectacle nocturne le 20 septembre dernier vient renforcer les présomptions de négligence.

Incompatibilités d’humeur entre orques

En effet, selon Peta, l’orque se serait battue avec deux de ses congénères et aurait été mordue au point de perdre «un morceau de chair de la taille d’une assiette». Mais le parc SeaWorld affirme que l’orque se serait simplement heurtée contre un mur en béton. Mercredi, une quarantaine de personnes ont manifesté devant le parc. «Nous encourageons les gens à boycotter SeaWorld en raison du traitement qu’ils font subir aux orques, à l’origine de blessures pour les animaux et les dresseurs», a expliqué Matt Bruce, porte-parole de Peta.

Réclamant la fermeture du parc, ils ont avant tout demandé que SeaWorld prenne en compte les «incompatibilités d’humeur» entre les orques. «SeaWorld est conscient des conflits sociaux, du stress et de l’agitation qui aboutissent à des agressions et des blessures», accuse Peta. Le parc persiste de son côté à dire que l’orque blessée, prénommée Nakai, avait un comportement «parfaitement normal» et qu’elle interagissait bien avec ses camarades. «Les dispositifs et méthodes de soins sont au-delà des standards légaux», ont réaffirmé les propriétaires des parcs SeaWorld. «Il n’existe pas d’organisation plus passionnément dévouée au bien-être des animaux», ajoutent-ils. Il n’empêche que l’accident de septembre vient assombrir un tableau déjà peu glorieux: en 2010, une dresseuse avait été tuée par une orque en plein show dans le parc SeaWorld d’Orlando.