Grande-Bretagne: La première rue «négative en carbone» est née

ENVIRONNEMENT A South Shields, dans le nord-est de l'Angleterre, une rue exemplaire a été inaugurée...

Audrey Chauvet

— 

La rue écolo de Sinclair Meadows, à South Shields, en Angleterre.
La rue écolo de Sinclair Meadows, à South Shields, en Angleterre. — DR

Vingt-et-une petites maisons en bois s’alignent le long de Sinclair Meadows, la première rue «négative en carbone» inaugurée ce jeudi à South Shields, dans le nord-est de l’Angleterre. Ces logements sociaux hébergeront 52 personnes, qui doivent emménager dans les prochains jours, rapporte le Daily Mail.

Eau de pluie et énergie passive

Les factures d’électricité de cette rue écolo devraient être les plus basses du pays: de grands panneaux solaires fourniront l’électricité et une centrale à biomasse alimentée par des copeaux de bois recyclés produira eau chaude et chauffage. Les logements, fabriqués en bois, isolés avec du chanvre, ont été conçus pour être «passifs», c’est-à-dire produire plus d’énergie qu’ils n’en consommeront. La consommation d’eau sera également limitée grâce à des récupérateurs d’eau de pluie qui alimenteront les chasses d’eau.

D’après les architectes, il ne faudra que trois ans pour que les émissions de carbone générées par la construction des maisons soient compensées par les économies réalisées. Et lorsque les maisons arriveront en fin de vie, «la majorité des matériaux sera réutilisable, recyclable et biodégradable», assure Dawn Keightley, directeur des opérations de Four Housing Group, le constructeur de Sinclair Meadows.