Energie éolienne: L'Europe passe le cap des 100GW

ENERGIE La capacité éolienne installée en Europe équivaut désormais à 39 centrales nucléaires...

Audrey Chauvet

— 

Des éoliennes dans la vallée du Rhône
Des éoliennes dans la vallée du Rhône — REUTERS/J.-P. PELISSIER

Le cap des 100 gigawatts est franchi. Ce jeudi, l’EWEA (European wind energy association) a annoncé que la capacité installée d’énergie éolienne en Europe avait atteint les 100GW, soit l’équivalent de 39 centrales nucléaires ou la consommation de 57 millions de foyers. «Il faudrait brûler 72 millions de tonnes de charbon pour atteindre l’énergie éolienne produite chaque année», illustre Christian Kjaer, président de l’EWEA.

La moitié de la puissance

Les premiers gigawatts européens remontent à une vingtaine d’années, mais la majeure partie des installations éoliennes a eu lieu récemment: la moitié de la capacité européenne est née les six dernières années. Avec cinq des dix plus importantes fermes éoliennes, le Royaume-Uni se place en tête de l’énergie éolienne européenne: les turbines de Whitelee, Viking, Clyde, Pen y Cymoedd et Dorenell représentent 1.693 mégawatts.

Les 100GW ne sont néanmoins qu’une mesure de capacité, la production réelle d’énergie étant limitée par les conditions météorologiques. Pour Christian Kjaer, «même si nous n’utilisons qu’une infime partie des immenses ressources européennes en vent, l’énergie éolienne a un impact substantiel sur la sécurité énergétique et l’environnement, et permet de créer des emplois verts et d’exporter des technologies».