Laury Thilleman, Miss France 2011, privée de son écharpe

MISS FRANCE La Bretonne a été sanctionnée par la société Miss France pour avoir posé nue pour le magazine «Paris Match»...

A.G.

— 

Laury Thilleman, Miss France 2011, au concours Miss Univers, le 22 août 2011.
Laury Thilleman, Miss France 2011, au concours Miss Univers, le 22 août 2011. — DARREN DECKER / Miss Universe Organization L.P. / AFP

Le numéro du mois d’août de Paris Match n’est pas passé inaperçu. La Brestoise Laury Thilleman, Miss France 2011, qui a eu droit à une double page, y pose dans le plus simple appareil sous l’objectif d’Antoine Verglas, expert en photo de charme. Des clichés très sexy pris sur une plage de Saint-Barth qui font jaser depuis quelques jours, surtout au sein de la société Miss France.

Laury Thilleman, devenue journaliste sur la chaîne Eurosport, affirme avoir été sanctionnée pour ces photos par la société Miss France. «Je ne peux plus utiliser mon écharpe [de Miss France 2011] pour les prestations prévues à la rentrée», a-t-elle indiqué sur NRJ 12. Laury Thilleman précise qu’elle «assume pleinement» les clichés, mais qu’elle ne voulait en rien «choquer ou déranger la société Miss France». «Pour moi on ne voit rien [...] Je ne voulais pas m'exhiber, ce n'est pas dans mes principes, dans mes valeurs», a-t-elle poursuivi.

Le 3 août, Sylvie Tellier ne mâchait pas ses mots dans les colonnes du Parisien, après avoir découvert les fameuses photos dans Paris Match: «Laury sait que ces photos sont contraires au règlement Miss France, qui interdit de poser nue. Je ne les cautionne pas du tout, d’autant plus que Laury se présente comme une ancienne Miss. D’ailleurs, si elle ne m’a pas mise au courant, c’est qu’elle sait très bien que c’est contraire aux règles.» Des règles que les Miss doivent ainsi continuer à respecter, même après leur règne.