Johnny Hallyday trouve un arrangement et annule ses poursuites contre Delajoux

PEOPLE Le chanteur tenait le chirurgien responsable de ses problèmes de santé après une opération...

Charlotte Pudlowski

— 

Docteur Delajoux le 8 janvier 2010, à Paris
Docteur Delajoux le 8 janvier 2010, à Paris — MATTEI/AFP

Johnny Hallyday a abandonné les poursuites contre le docteur Stéphane Delajoux, surnommé «le chirurgien des stars», a indiqué ce dimanche l'un des avocats du médecin, a confirmant une information de l’Express.fr.

«Il y a eu un accord global entre Johnny Hallyday, les compagnies d'assurance et le Dr Delajoux», a déclaré à l'AFP Hervé Temime. Après une opération chirurgicale subie en 2009, Johnny Hallyday avait connu des problèmes de santé, au point d’être placé en coma artificiel après un voyage Paris/Los Angeles.

>> Delajoux, un coupable idéal?

Stéphane Delajoux avait été tenu pour responsable par l’entourage du chanteur, et assigné en justice par les assureurs du chanteur, avant que Johnny Hallyday ne porte plainte lui-même. Cette plainte avait pour objet de demander au Conseil de l'Ordre «de tirer toutes les conséquences de la méconnaissance par le docteur Delajoux de ses obligations, telles que prévues et définies par le code de la Santé publique, et de ses manquements, tels qu'établis par le rapport définitif des experts judiciaires». Un rapport avait été rendu, interprété très différement par les parties en présence.

«Depuis, la procédure suivait son cours», explique l’Express.fr, «jusqu'à ce qu'un arrangement, semble-t-il, ait été trouvé entre les avocats des deux parties et leurs compagnies d'assurances respectives. Il va sans dire que le règlement de ce contentieux, confirmé par un représentant de l'Ordre des médecins, inclut un dédommagement pour Johnny Halliday, dont le montant n'est pas connu.»