Jean Dujardin, homme de l'année 2011 du magazine GQ

A.G.

— 

Les lecteurs de la version française du magazine GQ ont fait leur choix. Jean Dujardin, le lauréat du Golden Globe du meilleur acteur de comédie, est sur la première marche du podium du palmarès d’«homme de l’année 2011».

Mais l’acteur n’est pas le seul à être mis en avant par les lecteurs de GQ. L’humoriste Stéphane Guillon décroche le titre d’homme le plus stylé et Arnaud Montebourg celui d’homme politique de l’année. La rédaction de GQ souligne que «Jean Dujardin [était] un acteur aux choix audacieux et toujours assumés». Elle ajoute également: «Evincé avec fracas de France Inter, Stéphane Guillon a su rebondir avec mordant et panache, comme un parfait gentleman.» Concernant Arnaud Montebourg, l’homme politique «a bousculé les favoris à la primaire socialiste jusqu’à devenir indispensable à François Hollande», selon la rédaction.

Le reste du palmarès est le suivant: Bruce Toussaint, à la tête de la matinale d’Europe 1 depuis septembre a été désigné «animateur de l’année» et Bertrand Méheut, président du groupe Canal+, a lui été désigné «businessman de l’année». Comptent aussi parmi les hommes de l’année selon les lecteurs de GQ: le duo électro Justice, l’acteur qui incarne le Dr House Hugh Laurie, le prix Renaudot 2011 Emmanuel Carrère, le chef Cyril Lignac, le rugbyman Vincent Clerc, le designer Gilles Vidal et la star de la mini série «Bref»  Kyan Khojandi.

Anne Boulay, rédactrice en chef de l’édition française de GQ, a souligné: «Les lauréats ont marqué 2011 avec une caractéristique commune: ils ont osé.»