Eve Angeli, à poil contre la fourrure

©2006 20 minutes

— 

Après Pamela Anderson outre-Atlantique, c'est au tour d'Eve Angeli de jouer les ambassadrices en France de la Peta, une association de défense des animaux. Pour marquer le coup et afin de faire parler de la lutte contre les maltraitances animales, la chanteuse n'a pas hésité à se déshabiller lors d'une campagne de sensibilisation : « Je préfère être nue plutôt que de porter de la fourrure ! » Et la marraine du Salon de l'érotisme d'ajouter : « C'est avec joie que je me déshabillerais si cela peut aider à sauver des animaux. Je voudrais demander à quiconque porte de la fourrure ou est tenté d'acheter un accessoire ou une garniture de fourrure de voir par lui-même ce qu'endurent les animaux au nom de cette futilité. »

Cédric Couvez