Kate, la nouvelle princesse de coeur des Britanniques

A Londres, Sandrine Cochard
— 
Mais non Kate, la star, c'était bien toi.
Mais non Kate, la star, c'était bien toi. — SIPA

De notre envoyée spéciale à Londres


Kate Middleton a fait son entrée officielle dans la famille royale des Windsor, vendredi, en épousant le prince William, deuxième dans l’ordre de succession à la reine Elisabeth II. Tout un symbole pour l’ex-roturière qui a attendu ce moment pendant huit ans. Mais si Kate Middleton a dû patienter pour ressortir de l’abbaye de Westminster au bras de son prince en tant que duchesse de Cambridge, elle avait déjà fait le plus gros du travail en se faisant une place dans le cœur des Britanniques, juste à côté de Diana.
Kate Middleton
Kate Middleton a fait son entrée officielle dans la famille royale des Windsor, vendredi, en épousant le prince William, deuxième dans l’ordre de succession à la reine Elisabeth II. Tout un symbole pour l’ex-roturière qui a attendu ce moment pendant huit ans. Mais si Kate Middleton a dû patienter pour ressortir de l’abbaye de Westminster au bras de son prince en tant que duchesse de Cambridge, elle avait déjà fait le plus gros du travail en se faisant une place dans le cœur des Britanniques, juste à côté de Diana.
 

«Elle est comme nous»

 
«Je la trouve vraiment très belle et proche de nous. Je suis content que William l’ait choisie», assure Philip, 41 ans. Venu avec sa femme et ses deux filles à Trafalgar Square pour regarder la retransmission de la cérémonie sur écran géant, il confirme ce que l’on pressentait déjà en lisant les unes de la presse britannique du jour: les Anglais sont profondément attachés au jeune couple. «William, nous l’avons vu grandir. Kate, elle est comme nous», invoque-t-il pour expliquer cet amour de la couronne qui échappe un peu vu de France. «Ils vont tellement bien ensemble», s’extasie Debbie, une canadienne de 28 ans venue exprès saluer cette union et la reine qui «est aussi la mienne» (Elisabeth II règne sur tous les pays du Commonwealth).
 
Un peu plus loin, Sarah, 17 ans, se serre contre sa mère au moment de l’entrée de Kate dans l’abbaye tandis que les gens applaudissent et acclament la mariée, agitant avec ferveur leur drapeau britannique. «Elle est tellement belle», lâche-t-elle en commentant le moindre détail de sa robe enfin révélée. Les deux femmes essuient quelques larmes lorsque le prince William et Kate prononcent leurs vœux. Sa mère Ann la compare déjà à Diana, dont elle avait regardé le mariage au prince Charles, en 1981. «Elle a plus d’assurance, elle fait moins timide mais elle est aussi humble. Elle fera une grande princesse», sourit-elle.
 

«Kiss, kiss again»

 
Mêmes louanges à Hyde Park, où ont convergé 300.000 personnes selon la police pour assister au très attendu «baiser des jeunes mariés sur le balcon» de Buckingham palace. Sous un soleil timide, l’un des plus grands parcs de Londres s’est transformé en rassemblement géant à ciel ouvert, avec animateur et groupe musical pour mettre l’ambiance. Les passants zigzaguent entre les assiettes en cartons à l’effigie de William et Kate et les cadavres de bières et de bouteilles de champagne. Ceux qui n’ont pas tout bu sont invités à porter un toast à l’intention des jeunes mariés. De nombreuses personnes se sont vêtues pour l'occasion, à grand renfort de costumes, robes de soirée et chapeaux à plumes très recherchés.

 
 
Puis vient l’heure tant attendue du baiser. Lorsque William se lance et se penche vers sa femme, tout le monde exulte et scande un «kiss, kiss again», jugeant ce baiser un peu trop rapide. Ils seront vite récompensés. Dans la foule, nombreuses sont les femmes en robes de mariées. «C’est pour partager un peu de ce bonheur, affirme Jessica, robe blanche et tiare dans les cheveux. Et puis, ça nous permet de passer un bon moment avec nos amis.» Devant Kate, les regards sont plein d’envie et d’admiration. La nouvelle princesse a assurément trouvé sa place dans le cœur des Anglais. Elle semble d’ailleurs déjà éclipser un peu William sur la dernière photo officielle en voir et blanc du couple, diffusée jeudi.