Le rappeur Lil Wayne obligé d'annuler ses concerts à cause du Royaume-Uni

J. R.

— 

Il n'est pas le bienvenu à Londres. Pour la deuxième fois en deux ans, le rappeur Lil Wayne se voit forcé d'annuler sa tournée européenne. Le Royaume-Uni a en effet refusé de lui délivrer un visa, rapporte le site du Guardian. Un refus apparement motivé par le casier judiciaire du chanteur. Il a en effet été poursuivi pour détention d'armes et consommation de stupéfiants. La dernière tournée de Lil Wayne en Europe remonte à 2008. Il était alors passé à Londres. En 2009, il avait déjà dû annuler sa série de concerts pour raisons médicales.