Notorious B.I.G. assassiné par un flic ripoux?

MUSIQUE L'analyse balistique pointerait vers un agent de la police de Los Angeles...

S. C.

— 

MARK LENNIHAN/AP/SIPA

Notorious B.I.G. est mort depuis quatorze ans (le 9 mars 1997) mais son meurtre par balles continue de fasciner outre-Atlantique. Car on ignore toujours l’identité de son assassin. Selon une nouvelle hypothèse, révélée mercredi par le site Gawker qui s’appuie sur des documents déclassifiés, «Biggie» (Christopher Wallace de son vrai nom) aurait été abattu par un flic corrompu.

L’analyse balistique pointerait vers un agent de la police de Los Angeles, affirme Gawker. Les balles utilisées – des  Gecko de 9mm fabriquées en Allemagne et disponibles aux Etats-Unis via seulement deux distributeurs – sont les mêmes que celles retrouvées chez ce policier, arrêté un peu plus tard cette même année 1997 pour avoir orchestré le hold-up de la Bank of America. «Il était connu pour avoir des liens avec Death Row Records et Marion "Suge" Knight, et la police a trouvé un sanctuaire dédié à Tupac dans sa maison quand ils ont fait une descente», affirme encore Gawker. Des éléments connus de la police à l’époque qui soulignent son incompétence, selon le site, à faire le lien entre le meurtre de Notorious B.I.G. et ce policier qui, outre les munitions, possédait également la même voiture que l’assassin du rappeur.