Patricia Kaas se dévoile dans un livre confession

PEOPLE La chanteuse publie «L'ombre de ma voie» (Ed. Flammarion), qui sort le 23 mars...

S. C.

— 

NIVIERE/SIPA

Patricia Kaas veut en finir avec son image de star inaccessible. Dans L’ombre de ma voix (Ed. Flammarion), un livre confession qui sort le 23 mars, la chanteuse lève le voile sur ses blessures passées. Décès de ses parents, notamment de sa mère dont elle était très proche, solitude malgré de belles rencontres et son incapacité à être mère… Autant de sujets qu’elle évoque dans son livre et dans une interview à Gala, jeudi.

La chanteuse révèle ainsi avoir eu recours a l’avortement, au pluriel. «Soit je n’étais pas avec la bonne personne, soit ce n’était pas le bon moment. Il est arrivé qu'un homme me demande de garder notre enfant, mais dans ma tête, mon choix était clair», explique-t-elle, concédant toutefois avoir déjà envisagé de faire un enfant toute seule. «Parfois en songeant à la maternité, je me suis dit: tu t’en fous du père. Sauf que, quand tu tombes enceinte, non, tu ne t’en fous pas».

Depuis, Patricia Kaas a appris qu’elle ne pourrait plus avoir d’enfant. «Ce fut une claque. Je l'ai vécu comme une injustice, car je mène une vie saine, je ne bois pas, je ne fume pas, je ne me drogue pas. C'est ce qui m'a le plus énervée. Je pensais pouvoir choisir quand je donnerai la vie, mais non, c'est la nature qui a décidé», regrette-t-elle. Si elle affirme ne pas vraiment en souffrir «pour l’instant», la chanteuse, âgée de 44 ans, garde espoir de fonder tout de même une famille: «Si je rencontre quelqu'un, il aura peut-être déjà des enfants. Sinon, on pourra en adopter.»