Paris commence l’année au tribunal

© 20 minutes

— 

Après de très relaxantes vacances à Hawaï (photo), Paris Hilton sera-t-elle relaxée devant les tribunaux? L’héritière fait front en ce début d’année à deux procédures judiciaires. Zeta-Graff, une jeune jet-setteuse, réclame 10 millions de dollars de dommages-intérêts pour diffamation. La brouille remonte au mois de juillet dans un club de Londres. Les deux chippies s’étaient crêpé le chignon si fort que Paris Hilton s’était sentie obligée de régler ses comptes en insultant Zeta dans les pages du New York Post. Paris est également accusée par un organisateur de soirées de Los Angeles de harcèlement et de menace de mort. Ce dernier a demandé à la justice que Miss Hilton reste à distance de lui. Cédric Couvez