Le juge recommande à Lindsay Lohan de suivre une thérapie et fixe une nouvelle audience

PEOPLE Accusée de vol, l'actrice a deux semaines pour tenter de négocier un accord qui lui permettrait d'échapper à la prison...

P.B.

— 

Lindsay Lohan qui se prépare à entrer au tribunal, l e 23 février 2011.
Lindsay Lohan qui se prépare à entrer au tribunal, l e 23 février 2011. — R.SAXON/AP/SIPA

LiLo avait de nouveau rendez-vous avec la justice, mercredi. L'actrice, occasionellement chanteuse, est passée devant un juge de Los Angeles pour une nouvelle audience au sujet de la plainte pour vol déposée par une bijouterie à son encontre.

Elle est arrivée en pantalon blanc et avec un décolleté pas vraiment approprié pour le tribunal. Après lui avoir conseillé de trouver un «sponsor de bonne influence en dehors» de sa famille et de suivre une thérapie, le juge lui a donné un nouveau rendez-vous, fixé au 10 mars.

Jusqu'à six mois de prison?

LiLo devra d'ici là décider si elle accepte un compromis actuellement négocié avec le ministère public ou si elle tente sa chance lors d'un procès. «Quelque chose me dit que vous n'avez pas l'intention d'accepter un accord», a dit le juge, alors que l'actrice clame toujours son innocence et que le procureur estime, selon TMZ, qu'un passage par la case prison, pour six mois, est indispensable.

«Si vous choisissez le procès, sachez que vous serez traitée comme n'importe quel autre citoyen», a conclu le juge.

A la sortie du tribunal, Michael, le père de Lindsay, a estimé que les troubles de sa fille étaient dus au divorce de ses parents. Mais il le jure, «Lindsay n'est pas une criminelle». Selon lui, elle a besoin «d'aide», pas de prison.