Le Soudan accuse George Clooney d'attiser les tensions

PEOPLE Le pays affirme que l'acteur «prend parti» entre les diverses communautés...

AFP

— 

L'acteur américain George Clooney sur le tapis rouge de la 66e Mostra de Venise, le 8 septembre 2009.
L'acteur américain George Clooney sur le tapis rouge de la 66e Mostra de Venise, le 8 septembre 2009. — REUTERS/Tony Gentile

Le Soudan a accusé lundi l'acteur américain George Clooney, de retour d'une visite dans ce pays, d'attiser les tensions en amont de référendums prévus en janvier.

Dans un communiqué, l'ambassade du Soudan à Washington accuse le comédien et John Prendergast, responsable de l'ONG Enough, de «prendre parti» entre les diverses communautés, en particulier dans la région pétrolière contestée d'Abyei.

Les Soudanais du Sud doivent se prononcer le 9 janvier 2011 lors d'un référendum portant sur le maintien de leur région au sein du Soudan. Un second référendum est prévu sur le statut d'Abyei, située à la lisière du nord et du sud du Soudan.

Reçu à la Maison Blanche le 12 octobre dernier, George Clooney avait appelé la communauté internationale à empêcher que des violences ternissent ces consultations. La star hollywoodienne et M. Prendergast ont réitéré cet appel dans le Washington Post.